HONDA 360 G :

Montage du réservoir :

Le réservoir est rééquipé de son robinet et remonté avec le joint d’origine car il a une forme bien spécifique.

Lors de la manœuvre du robinet, et bien que le joint quatre trous ait été changé, je m’aperçois d’une fuite. La moindre pression sur le levier du robinet occasionne un écoulement d’essence. Je surface le plan de joint du levier (papier de verre très fin sur une surface plane), puis je redresse la contreplaque de maintien afin qu’elle maintienne bien le levier en appui sur le joint.

 

2017-10-03 DSC03336

Le chrome des joncs enjoliveurs est passé. Je les recouvre d'un adhésif noir pour me rendre compte de l'effet engendré.

2017-10-09 DSC03348

Lorsque je trouverai de l'adhésif couleur chrome, je ferai un nouvel essai.

Essai sur route :

Le premier essai sera court (1.5 km). En pleine accélération, le fusible principal saute occasionnant l'arrêt du moteur. Retour à pied pour aller chercher la voiture et la remorque. Cette anomalie m’indiquera 2 choses : après échange du fusible il s’avère que ma batterie est à plat (il va falloir que je vérifie la charge), mais aussi que le démarrage au kick est toujours possible. Je me munis de quelques fusibles et reprends la route. Je retrouve la plaisir de conduire une moto sans être obligé de pousser les régimes. Le moteur a un très bon couple et ré-accélère dès qu’on lui demande. Par contre, les suspensions et la selle sont assez durs, le freinage n’est pas phénoménal (pourtant toutes les pièces sont neuves : AV et AR).

Lors des essais suivants qui me feront parcourir une quinzaine de kilomètres, je me retrouverai 3 fois en panne ... ce qui me permettra de faire la relation avec l’utilisation des clignotants. En fait, une des bornes de la centrale clignotante n’est pas utilisée, et touche épisodiquement la carcasse du filtre à air, occasionnant un court-jus.

Montage d’une prise pour connexions USB :

J’ai trouvé sur internet une prise pour alimenter un GPS, un téléphone ou tout autre appareil connectable sur une prise USB. L’alimentation est piquée dans le phare via un fil noir (+ après contact) et vert (masse). La prise est installée sur le tube du guidon.

2017-10-02 DSC03335

Problématique de charge :

L'examen du schéma électrique permet de comprendre que l'alternateur a 2 allures de charge: la première en position jour, 2 bobinages seulement sont mis en service. La seconde en position veilleuse ou en code/phare met en service l'ensemble des 6 bobines. Cette mise en service est réalisée par 1 contact intégré dans la commande d'éclairage du commodo Droit (fils Blanc et Jaune). A priori, un faux contact dans le commodo est à l'origine du manque de charge en position nuit (roulage avec le phare allumé).

Remise en état des repose-pieds passager :

Les axes des repose pieds sont en état, mais ce sont les tubes mobiles dont l'extrémité  s'est aplatie qui ne s'appuient plus correctement sur leurs supports. Pour cette anomalie, je vais positionner une petite cale entre les 2 pièces. La cale sera soudée par 2 petits points, ce qui permettra de la changer éventuellement si de nouveau un affaissement a lieu.

 

2017-10-06 DSC03343